Pour ceux qui ne le savent pas, les pneus des véhicules ne sont pas tous pareils. Plus précisément, en fonction des caractéristiques physiques et des différentes performances offertes par rapport au changement climatique, il existe trois types de pneus différents : été, hiver et quatre saisons. Dans cet article, il s’agit de faire un tour  de la pneumatique utilisée en été, c’est-à-dire, comme vous pouvez facilement le deviner, le type de pneus conçus pour offrir les meilleures performances lorsque la chaleur est présente. Mais, il y aura aussi un petit coup d’œil aux autres types de pneus.

La conformation physique des pneus d’été

Les pneus d’été sont conçus pour offrir les meilleures performances dans des conditions de températures élevées, mais aussi pour assurer l’adhérence et le contrôle sur sol mouillé. Pour ce faire, la bande de roulement comporte des rainures longitudinales et transversales conçues pour recueillir et évacuer l’eau, respectivement. Les pneus d’été sont également équipés de pavés biseautés pour réduire le risque d’aquaplanage.

Puis-je rouler avec des pneus d’été toute l’année ?

Si vous vivez dans un pays de quatre saisons, alors la réponse définitive est « non ». Les performances exceptionnelles par temps chaud et estival se font entièrement au détriment de la conduite en hiver. Les pneus d’été ne fournissent pas une motricité adéquate dans des conditions de gel, et certainement pas lorsque la neige ou le verglas sont présents. Conduire dans des conditions hivernales avec des pneus d’été est une erreur à ne pas commettre. Donc, si vous utilisez des pneus d’été, assurez-vous de les remplacer par des pneus toutes saisons ou des pneus d’hiver lorsque les saisons changent. Les pneus d’été fonctionnent généralement mieux à des températures de 7 °C et plus. Ils devraient donc être installé sur l’automobile lorsque les températures sont constamment supérieures à ce chiffre, et ils devraient être enlevés lorsque les températures y sont inférieures.

Comment distinguer les pneus d’été des pneus 4 saisons ?

Ce qui différencie les derniers modèles de pneus 4 saisons des modèles traditionnels, c’est la possibilité d’être utilisés à tout moment de l’année. La conformation structurelle de leur bande de roulement garantit que ce type particulier de pneu est capable d’assurer l’adhérence à la surface de la route, quelles que soient les conditions météorologiques extérieures. Dans un sens, ils peuvent être définis comme un terrain d’entente entre les pneus été, et les pneus hiver, car ils réagissent très positivement à l’asphalte boueux, glacé ou sec. Ils sont particulièrement recommandés pour les personnes qui ont l’habitude de rouler sur quelques kilomètres, avec leur voiture. En été, les performances offertes par ce type de pneu  ont un peu en dessous  des pneus été  et le niveau d’usure de la bande de roulement est plus élevé.