Il est souvent gênant d’entendre les bruits de crissements lorsque vous conduisez. Mais cela est causé par plusieurs facteurs comme un sous-gonflage des pneus, ou encore une conduite assez sportive. Mais comment remédier à cela ? Découvrez la réponse dans cet article.

 Causes courantes

Le manque de pression d’air dans le pneu le rendra plus plat, vulnérable aux dommages. Cela aggrave également la capacité de traction du pneu. Lorsque vous tournez, il n’y a pas assez de résistance aux forces physiques à l’intérieur du pneu, alors il essaie de trouver la bonne quantité de contact avec la route. Le caoutchouc glisse latéralement en raison de la forme inadéquate de l’article, ce qui fait grincer le pneu dans les virages. Lorsque vous changez la direction de votre véhicule, les pneus glissent un peu en essayant de garder la traction. Si vous le faites rapidement à grande vitesse, la différence entre le pneu et le point de direction de la voiture grincera tout ou partie du pneu dans les virages. Vous aurez également le même effet lors d’un freinage brusque.

Les solutions

Afin d’éliminer, les crissements de la pneumatique, il est important de vérifier la pression de ceux-ci. La pression de l’air est l’une des choses les plus importantes à suivre, car elle est facilement perdue. Il y a deux moyens pour la réaliser : l’utilisation d’un manomètre ou le système de surveillance de la pression des pneus (TPMS). Attention aussi à la conduite sportive, elle nuit votre direction, votre suspension, vos roues et vos pneus. Ils durent plus longtemps si vous faites tout pour éviter les manœuvres brusques. L’entretien principal des pneus peut également pallier à ce problème. Vérifiez de l’équilibre des pneus et faites un rééquilibrage au besoin entre 4800 et 9000 km. Contrôlez la rotation des pneus et l’alignement des roues afin d’avoir une meilleure adhérence. Enfin, rendez-vous dans un atelier automobile tous les 6 mois ou tous les ans pour vérifier l’état du moteur, de la direction, de la suspension ainsi que d’autres pièces importantes du véhicule.

En conclusion

La fréquence des inspections dépend des routes que vous empruntez, de l’âge de vos pneus et de votre style de conduite. Cependant, si vous parvenez à contrôler la pression d’air dans les pneus, vous prévenez l’usure inégale, diminuez le risque d’éclatement ou de crevaison des pneus et prolongez leur durée de vie. Ainsi vous préservez votre vie et ceux de vos passagers.