Les chaînes neige figurent parmi les équipements spéciaux sur une route B26 ou enneigée. Les réglementations en vigueur en France obligent en effet les conducteurs à se munir de ces dispositifs pour rester en sécurité en hiver. Mais que faut-il vraiment savoir sur ces chaînes neige ? Comment les utiliser et les monter ? Les réponses à vos questions dans cet article.

Chaînes neige : les informations à connaître sur ces dispositifs

Les chaînes neige sont des dispositifs indispensables, voire obligatoires, lorsque vous roulez sur une route dangereuse. Selon la réglementation en France, ces chaînes sont obligatoires lorsque la route est munie de panneaux B26. Ces panneaux indiquent notamment que la route est dangereuse et qu’il est vital d’être équipé de chaînes neige. En effet, un pneu hiver simple ne suffit pas pour circuler sur une route enneigée au risque d’être encastré sur la route. Pour une sécurité et un confort optimal, deux roues motrices doivent être munies de ces chaînes. Il peut s’agir des roues arrière, des roues avant ou des quatre roues avant et arrière. Tout dépend du type de véhicules dont vous disposez. Si vous ne savez pas quel modèle de chaines neige correspond à votre véhicule, vous pouvez aller directement en ligne. Vous trouverez différents modèles de chaînes neige et vous pourrez également bénéficiez des conseils d’un professionnel. Pour savoir quand enlever vos chaînes neige, il suffit d’attendre de passer par un panneau B44. Vous ne risquez plus rien sur ce type de route et vous pouvez remettre vos pneus hiver.

Les différents types de chaînes et chaussettes neige sur le marché

Il existe différents types de chaînes neige sur le marché. Elles fonctionnent par tension manuelle ou par tension automatique en fonction du modèle. Les chaînes neiges à tension manuelle sont cependant plus difficiles à monter du fait de leur système assez compliqué. Les chaussettes et chaînes à neige automatiques quant à elles sont plus faciles à monter et démonter du fait qu’elles sont munies d’un bouton simple. Ces deux modèles se présentent pour la plupart en quatre modèles bien différents. La première se présente sous forme de chaussettes à neige. Les chaussettes à neige conviennent aux voitures en manque de force et difficiles à chaîner. Elles peuvent également être utilisées en urgence sur une piste plutôt urbaine, car elles sont fabriquées à partir de textiles. Les chaînes à neiges quant à elles sont disponibles sous trois modèles : en métal, en textile et en araignée. Les chaînes métalliques sont les plus prisées par les conducteurs, car elles sont ultra résistantes sur une route enneigée.

Comment monter et démonter les chaînes neiges de votre véhicule ?

Le montage et le démontage de vos chaînes neige pour véhicule dépend tout d’abord de leur tension. Le montage de chaînes à tension manuelle diffère fortement de celles à tension automatique. Pour celles qui sont dotées d’un système automatique, il suffit de lancer le bouton à l’intérieur du véhicule et elles se mettent à tourner. Vous mettez donc environ 5 minutes pour les monter. Ce qui n’est pas forcément le cas des chaînes traditionnelles qui nécessitent au moins 30 minutes de montages. Pour éviter de perdre trop de temps lors du montage sur la route et risquer de créer un embouteillage, il vaut mieux se préparer à la maison. Pour ce faire, commencez par enclencher votre frein à main et démêlez vos chaînes petit à petit. Passez ensuite le tube principal en bas et joignez les deux bouts en haut du pneu. Encerclez ensuite le pneu et fermez les chaînes de devant en ajustant le serrage et le tenseur. Pour le démontage, il suffit de déverrouiller la chaîne de tension en veillant à retirer délicatement l’ensemble du dispositif.