La roue est l’un des éléments centraux du véhicule. Sans roues, il est impossible de se déplacer. Cependant, cet élément est souvent négligé lors de l’entretien par le propriétaire. Certains d’entre eux ont aussi du mal à vérifier l’état de leur pneumatique. Voici les différentes manières pour diagnostiquer la santé de votre roue.

Vérifiez la pression

Un bon pneu est un excellent moyen de tenir la route. C’est pour cette raison que vous devez savoir comment mesurer la pression d’un pneu. Une pression de gonflage correcte est très importante pour obtenir les meilleures performances du pneu. La pression de gonflage correcte est celle recommandée par le fabricant du pneu, pour connaître la pression à laquelle vos pneus doivent aller consulter le manuel d’utilisation de votre voiture. La pression de gonflage est généralement comprise entre 28 et 30 psi dans les véhicules légers. Cette pression doit être vérifiée au moins tous les 15 jours, tout comme le pneu.

Vérifiez le petit pavé gomme et leur rainure

Un autre moyen pour savoir si votre pneu est usé consiste à vérifier les stries qui sont marquées sur sa surface. Si elles sont de moins en moins visible, vous devez sans aucun doute changer votre pneu. Vous pouvez également vous référer sur le petits témoins plusieurs qui se trouvent au centre du pneu. Si le petit pavé de gomme d’une hauteur de 1,6 mm dépasse encore ce témoin, vous n’avez aucune raison d’en changer. Vous pouvez également insérer un doigt entre les espaces, et si vous sentez une différence entre la hauteur globale et le pavé cela signifie que vous avez encore un pneu en parfait état. Observer aussi les petites craquelures qui risquent d’être à l’origine d’une crevaison lorsque vous allez rouler.

Le choix d’un pneu rechapé

Lorsque vous allez changer votre pneu vous avez plusieurs manières de réaliser. Si vous avez un budget assez restreint, vous pouvez vous tourner vers les pneus réchappés. Ils coûtent en effet moins chère qu’un pneu neuf. Ils ont aussi l’avantage de respecter plus la nature que le pneu neuf. Dans un environnement où il y a de plus en plus de véhicules et où les trajets augmentent également, cela représente un avantage considérable en raison des répercussions que cela entraîne pour l’environnement. En fournissant des données concrètes, il faut dire que, dans la fabrication d’un pneu rechapé, environ 5 litres d’huile sont utilisés, soit 35 dans le cas d’une roue neuve. Cependant, il faut savoir qu’ils ont une durée de vie un peu plus courte.